VPN Gratuit VS VPN Payant Pourquoi
Image de https://lesplayersdudimanche.com/

À l’heure des résolutions de la nouvelle année et des discussions enflammées sur les actions à concrétiser pour parvenir à ses fins, on entend régulièrement (y compris dans le secteur de la thérapie et du bien-être) que le coaching gratuit (j’entends par “gratuit” exceptionnellemet gratuit pour x personne) ne serait pas judicieux pour le client. Qu’en est-il? Voici mon avis sur la question.

Note : Je parle ici de séances de coaching, mais cela s’applique à d’autres actions qui demandent de la persévèrance (reprendre le sport, apprendre une langue, perdre du poids, arrêter de fumer, …)

Pourquoi ce ne serait pas judicieux de prendre gratuitement un coaching payant?

Même si une séance gratuite pourrait vous faire dire que le thérapeute est généreux, ce qui est une valeur fort précieuse; la croyance populaire est que les professionnels pratiquant des séances “d’essai” ou “offrant” des coachings aux plus démunis, réduisent les chances de changement de leurs clients, parce que (s’) investir fait partie du processus d’engagement.

Quelques patterns inconscients populaires

Ce coaching est gratuit, donc il n’a pas de valeur pour moi

La principale, généralement avancée, est que si vous ne payez pas pour votre séance, elle ne “vaut” rien, puisque vous ne la valorisez pas. C’est la raison pour laquelle certains praticiens pratiquent le troc au lieu d’offrir un service gratuitement.

À l’inverse, certains pensent que “si c’est cher, c’est que c’est de la qualité”. Un processus évident de conditionnement au marketing moderne. Cependant, beaucoup de facteurs peuvent donner envie à un pro de se vendre à un prix plus bas que la moyenne : Sous-évaluation de son travail (gare aux mauvaises surprises!), basse estime de soi, rentabilité sur la masse de client (et donc pratiquant des séances “courtes”).

Le prix n’a donc pas forcément une incidence sur le service proposé, et donc sur l’atteinte d’objectifs, d’autant que dans le cadre d’une thérapie ou d’un coaching, VOUS êtes un facteur très important de succès.

C’est gratuit, je m’inscris

Pour d’autres, un peu à l’image des newsletters qui s’empilent dans notre boite mail, quand c’est gratuit, on a tendance à se perdre, à se disperser et donc à ne pas engager toute l’énergie que l’on a, justement parce que ce n’est pas valorisé. Il est question ici de ressources en temps et en effort.

Illustrons l’exemple : À combien de newsletters différentes que vous n’ouvrez que très peu, êtes-vous inscrit? Combien d’échantillons de parfum trainent dans un tiroir de votre salle de bain?

Le coaching gratuit pousse à la consommation

Le fait de proposer ouvertement un service gratuitement pousse même certaines personnes, à la base pas forcément intéréssées, à souscrire à un service. Ce qui peut être intéressant pour découvrir une nouvelle méthode, quand on ne la connait pas… mais pas pour susciter de l’engagement et tenir le cap.

On attire donc un certain nombre de curieux dans lequel on retrouvera une quantité infime de personnes réellement prêtes à avancer.

Alors, qid de l’argent au final?

La bonne question à se poser, au delà de la gratuité (“on sait jamais ça peut servir”) serait donc de se demander si, en payant, on aurait consommé le service.

Car le prix d’un service de type coaching, avant d’être une rémunération pour le pro, est surtout un investissement sur soi, une preuve d’engagement et une incitation de plus à s’y tenir sur la durée : on se sert de ce fameux “vu tous les efforts déjà fournis, je n’abandonne pas” pour garder sa motivation…

Mais ça ne marche que si l’on s’engage pleinement, pas parce qu’il faut, mais parce qu’on veut : Si vous avez acheté un abonnement pour la salle de sport mais que vous n’y allez jamais, il est inutile de racheter un abonnement. Changez de méthode. Trouvez ce que vous voulez. Mais ne payez pas en espérant vous sentir investi : comme le dit ManPower, l’argent ne fait pas l’engagement.

Le cas particulier d’un coaching gratuit “cadeau”

Mais alors me direz-vous, si l’on m’offre un coaching, je n’ai aucune chance d’y arriver, puisque je ne paie pas?

La situation n’est pas si simple. Généralement, ceux qui offrent les coachings sont les personnes proches de vous.

Donc non seulement, en général, vous avez une idée de ce qu’ils gagnent (et donc de l’effort financier qu’ils font), mais en plus, imaginons que vous croisez cette personne, qu’elle vous demande comment s’est déroulé votre session et que vous ne l’avez en réalité jamais faite.

Aurez-vous le courage de lui mentir pour faire bonne figure? Ne serait-il pas plus facile de simplement se laisser guider par votre coach? Pour ces raisons, un coaching gratuit car offert par un proche sera suivi avec plus de sérieux qu’un coaching gratuit offert par le professionnel.

Conclusion

De mon point de vue, pour en avoir pratiqué quelques unes lors de ma formation de coach, il est moins question de “réduire l’engagement” que d’attirer des gens qui, s’ils n’en avaient pas eu l’opportunité, n’aurait pas souhaité faire de coaching et donc ne sont pas suffisamment préparés pour un travail exigeant sur eux même.

C’est à mon sens le critère prépondérant de réussite. Tout travail sur soi (résolutions etc) demande de l’engagement sur la durée, et pour beaucoup, l’apport de valeur (pas forcément monétaire) constitue un excellent support de motivation.