J’aime être seule, j’ai fait une formation en groupe et j’en ai tiré des bénéfices. Mardi s’est achevée l’une de mes formations du moment. Cet article est donc l’occasion de revenir sur la puissance de l’esprit de groupe, et l’importance de se constituer un réseau personnel et professionnel safe, puisque ce sont les principaux enseignements que je tire de ce processus là. Découvrons ensemble les bénéfices de faire des choses en groupe.

Plantons le décor. Je ne suis pas vraiment une personne qui apprécie la compagnie d’autrui. J’ai plutôt tendance à être autonome sur pas mal d’aspect de ma vie, et si j’apprécie un verre entre amis, je déteste les soirées en groupe. Bien que cela me posait pas mal de problème quand j’étais étudiante, j’ai, depuis que j’ai commencé ma vie d’adulte, pris conscience de ce mode de fonctionnement et l’assume entièrement. C’est la raison pour laquelle cet article est important.

Le fait est que, même si notre personnalité nous pousse à rester dans notre coin, la dynamique de groupe peut être extrêmement bénéfique pour s’auto-discipliner ou pour faire avancer un projet. Et, si mon mode de fonctionnement n’a pas changé, j’ai quand même tiré beaucoup d’apprentissages en ayant côtoyé (et parfois même fédéré) les copains-coachs de ma promo. Beaucoup plus que si j’étais restée dans mon coin. C’est une satisfaction de plus d’avoir terminé la formation, mais j’éprouve surtout énormément de gratitude envers tout ceux qui ont pris part à nos débats, nos discussions, nos recherches, nos entraînements, et qui par leur présence, ont su amené un petit quelque chose qui a fait avancer tout le groupe.

Si vous êtes d’un naturel solitaire, voici une liste de 5 bénéfices concrets à s’intéresser aux activités de groupes de temps en temps, que ce soit pour développer un projet, apprendre un nouveau sport, etc…

Les bénéfices d’un groupe

https://pixabay.com/fr/photos/en-milieu-de-travail-l-%C3%A9quipe-1245776/

1. Un apport en connaissances non négligeable

Suivre une formation en groupe, c’est l’occasion d’avoir 15 personnes qui ont suivi les cours, et donc compris et retenu différemment ce qui était inculqué. C’est donc une façon de se sentir utile, puisqu’on peut échanger ses notes avec celle du voisin pour forger une compréhension plus précise des concepts enseignés. Essayer d’apprendre tout seul est beaucoup plus difficile. Partagez vos astuces !

2. Les questionnements et les débats

C’est également une manière, de part les questions des uns et des autres, de confronter ce que l’on a compris, de l’assimiler pour l’expliquer (ou se le faire expliquer), et d’exposer son point de vue. Parler d’un apprentissage permet de l’intégrer plus vite et bien plus facilement. Le remettre en question et se positionner dessus est d’autant plus enrichissant (et ne peut se faire qu’en groupe).

3. L’impulsion de départ et la persévérance

Bien qu’au départ, nous étions tous enthousiastes à l’idée de démarrer, il est toujours un peu stressant de se jeter à l’eau. Partager ses craintes et ses peurs avec son groupe est apaisant. Et si l’un d’entre eux se jette à l’eau et qu’il y arrive, on veut finalement tous essayer. L’attention des autres devient un moteur, le groupe s’auto-stimule et finalement, tout le monde avance pour suivre le mouvement.

… Et parfois, on rencontre vraiment des situations difficiles, où l’on ne comprend pas vraiment ce qui est demandé, où l’on se sent vraiment nul. Et justement, dans ce genre de moments, c’est important d’avoir des gens autour de soi qui vivent la même chose, et qui, eux aussi, trouvent vraiment la situation compliquée. Cela permet de se rendre compte que finalement, ce n’est pas nous qui ne sommes pas capables, mais la situation qui est difficile, et, pour l’estime de soi, la différence est de taille.

4. Plainte collective et solutions

…S’en suit alors souvent une session de plaintes collectives où l’on trouve l’exercice demandé “trop dur”, “trop peu clair”, “pas juste”, “bizarre”. Et c’est là que la magie du groupe opère. On crée ses propres solutions, on les partage. Le groupe donne de l’énergie, et même si chacun fait comme il veut, prendre le meilleur de chacun permet d’avancer sur chaque challenge proposé, et bien plus encore. On gère également le stress différemment. Certains sont moins stressés que d’autres, et ont des maux apaisants. D’autres sont plutôt optimistes. Mais au final, on prend que ce que l’on veut prendre, ce qui est bon pour soi. On laisse aux autres ce qui ne nous appartient/intéresse pas, et on avance.

5. Une relation en dehors du cadre

Et puis partager une formation avec un groupe, c’est aussi laisser l’occasion à de chouettes relations de fleurir après celle-ci. Des relations basées sur une passion commune, un hobby, mais qui peuvent devenir quelque chose de plus grand, de plus enrichissant encore. Cela peut donner lieu à des conversations sur des thèmes complètement décalés, permet d’ouvrir son esprit et ça, ça n’a pas de prix.

Que faire pour profiter des bénéfices d’une activité en groupe?

Ce que l’on veut : Formation, nouveau sport, apprendre d’un instrument, reprise d’étude, club de lecture, association, …

Tout est possible, à condition de respecter ses besoins: rythme de réunions, niveau d’engagement émotionnel, durée, type de personnalités.

Bien entendu, quand on n’a pas l’habitude de prendre part à des activités “groupées”, ce n’est pas un pas évident à faire. Et certaines personnes ne sont juste pas faite pour ça, bien qu’elles soient très rares. Le but est de sortir de sa zone de confort en sécurité, pas de se jeter dans la mer avant d’avoir appris à nager. Veillez donc à intégrer ce genre de communauté qu’une fois que vous vous y sentez prêt. Chaque groupe ayant une personnalité propre et étant différent, l’idée étant de fréquenter, à son rythme, des gens bienveillants, en respectant ses propres limites. Mais n’oublions pas que l’être humain est un être sociable et émotif. À quoi nous serviraient les émotions si nous étions fait pour vivre seul? 🙂

bénéfices groupe 2

Et vous, quelles difficultés rencontrez-vous lors d’activités groupées? Qu’est-ce qui vous manquerait pour y arriver? En quoi est-ce important pour vous?